-->
Bienvenue sur le blog des AFC du Nord 92 ! Vous y trouverez des informations et activités pour animer votre vie familiale au quotidien (idées de sorties, horaires des messes, bons plans, actualités sur la politique familiale, vie spirituelle et bien d'autres...). Nos AFC vivent grâce à vous. Aussi, n'hésitez pas à nous faire part de vos idées afin que d'autres familles en bénéficient via notre blog. Bonne navigation !

jeudi 28 février 2013

"Naître père" : derrière les sourires, le malaise...

Alors  que le gouvernement français nie vouloir légaliser la GPA, voilà que sort très opportunément un film : "Naître père".
Ce documentaire suit un couple d'homosexuels tout au long de la grossesse aux USA puis  lors de leur retour en France. Les médias, presse écrite, radios, télévisions se sont fait écho de ce film en disant combien chacun avait été touché, bouleversé par cette si belle histoire "bien loin des clichés sur la GPA."
Cette unanimité est étrange car, si les sourires sont arborés en façade, la réalité met mal à l'aise. Comment donner une vision sympathique des mères porteuses (moyennant 100000 $ quand même) ? Vous pourrez en savoir plus sur ce film et vous faire une opinion en lisant in extenso cet excellent article de Joseph Brussan .
Quelques citations pour vous mettre en appétit...
Le film évacue d’une pirouette la question financière : « 80 cents par heure », ce ne peut être un paiement. C’est l’un des dénis majeurs du film."
 "L’ambivalence de l’attitude de la mère porteuse, l « héroïne » du film, saute aux yeux de qui veut bien voir au-delà des discours convenus et du « bonheur » affiché. La franche jovialité des débuts fait place au fil du temps à des sourires plus forcés. La volonté d’en finir est évidente. Lorsque l’un des pères d’intention lui raconte avoir rêvé qu’il était « enceinte », elle fait état de ses cauchemars. On apprend qu’ils sont bizarres, très « réels » et la réveillent au milieu de la nuit. Rien à voir avec les bébés ou la grossesse, s’empresse-t-elle de préciser."
Au-delà de l’appareil sentimental développé durant le film, de l’avalanche de sourires et de discours sur l’amour, on est frappé par l’impression de solitude donnée par la mère porteuse et son mari lorsque les « pères d’intention » repartent avec les bébés qu’elle a portés pendant 9 mois. "
A propos de passeports, tous les conseils utiles ont été donnés par l’ADFH (Association des famillles homoparentales), qui milite pour la légalisation de la GPA dite « éthique » en France et trouve dans ce film une tribune. Le droit français est vilipendé, de même que, selon l’expression employée par le président de l’ADFH, sa prétention à l’ « extra-territorialité »."

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous avez la parole, profitez-en ! Ici on peut tout dire mais dans le respect et la bienveillance. Pour rendre l'échange plus sympathique, évitez l'anonymat !
Vos commentaires nous sont très utiles pour améliorer nos actions, nous vous en remercions d'avance.


x

Abonnez-vous à ce blog

Votre adresse Email ne sera pas divulguée. Nous aussi nous détestons les spams.